Deux bernards l'hermite.

Aujourd’hui je présente non pas une, mais deux versions de mon crustacé préféré, à savoir le bernards l’hermite. Tout le monde connait un peu le bernard l’hermite, cette bestiole qui a systématiquement besoin de trouver une coquille pour protéger son abdomen plus mou que celui de ses cousins, les crabes. J’ai plusieurs modèles de bernard l’hermite, la quasi-totalité étant issue d’un concours de design organisé lors d’une convention. J’ai décidé de plier les deux que je trouve les plus jolis.

La première version vient de Robert Lang. J’aime particulièrement la forme du coquillage de ce modèle, bien sûr réalisé avec une seule feuille. La grande difficulté de celui-là est que le corps du bernard l’hermite est très épais. Il m’a fallu plusieurs essais pour trouver un bon équilibre entre la taille du papier et son épaisseur. La coquille est mise en forme en ouvrant une grande partie du pliage et en réalisant deux ou trois revers. Une spirale est également réalisée proche du pic. Au final, on retrouve beaucoup d’aspect de l’anatomie d’un pagure. Les pattes, les deux pinces, les antennes ainsi que les yeux.

Le deuxième bernard l’hermite a été conçu par Satoshi Kamiya, un de mes auteurs favoris. Comme tous ses autres modèles, celui-là est détaillé à l’extrême, toujours avec une unique feuille. En fait, il est tellement détaillé qu’une seule photo ne suffit pas à se rendre compte du modèle, il faut le voir pour vraiment l’apprécier. Cette version est la seule qui met en évidence la dissymétrie des bernards l’hermite. Normalement, une des deux pinces est plus grande que l’autre, ce que l’on peut voir sur les photos. En parlant de ça, les pinces sont une des parties les mieux réalisées sur ce modèle. On peut également voir les pattes, les antennes, la bouche et les yeux. Le coquillage est réalisé sur la base d’un autre modèle du même auteur. Paradoxalement, même s’il m’a pris beaucoup plus de temps que le premier à plier, il m’a donné beaucoup moins de mal, même si le papier que j’utilise est peut-être un peu trop épais. Ce bernard l’hermite comporte plus de deux-cents étapes assez détaillées et bien expliquées qui rendent le modèle très agréable à plier.

Deux très beaux crustacés !

Bernard l'hermite 001 blog

Bernard l'hermite planche 001

Hermit Crab

  • Auteur : Robert J. Lang
  • Diagramme : Origami Sea Life
  • Temps de réalisation : ~1h30

 

Bernard l'hermite 004 blog

Bernard l'hermite planche 002

Hermit Crab

  • Auteur : Satoshi Kamiya
  • Diagramme : Works of Satoshi Kamiya 2
  • Temps de réalisation : ~4h

 

Mathieu