Un petit oiseau.

Aujourd’hui, je vais parler un peu d’un modèle que j’aime particulièrement, le petit oiseau en origami. J’ai eu du mal à trouver un papier adéquat pour en faire un correct. Au début, j’ai pris une feuille trop grande (parce que oui, en origami la feuille peut aussi être trop grande, en plus d’être trop petite !), puis trop épaisse. Le mieux que j’ai pu trouver jusque-là est un carré de vingt centimètres de côté, pour un grammage entre 50 et 60g/m².

Ce modèle est assez agréable à plier. D’une part, le diagramme est très clair et très détaillé et d’autre part on voit facilement une distribution optimisée des couches et des épaisseurs de papier. La partie la plus complexe à mon gout est le ventre de l’oiseau. Je ne le montre pas sur les photos, mais le ventre de ce petit oiseau est complètement fermé, contrairement à beaucoup d’autres modèles qui laissent une partie ouverte sur le corps de l’animal. Ici, la mise en volume se fait par l’ouverture de toute la partie inférieure, qui est ensuite rabattue et plus ou moins bloquée au niveau de la base de la queue.

Encore une fois pour cet auteur, on voit que la plupart des détails sont présents sur le modèle. Les pattes avec les quatre serres, le bec, les ailes très détachées du dos et la queue. Les pattes sont assez épaisses et nécessitent un pli enfoncé sur toute leur largeur pour pouvoir être assez fines, ce qui complique un poil le modèle. Ca reste tout de même accessible. J’en ai déjà fait quelques-uns, juste pour le plaisir. Il a l’avantage de ne pas être trop long à réaliser !

Oiseau 002 blog

Oiseau 003 blog

Little Bird

  • Auteur : Satoshi Kamiya
  • Diagramme : Works of Satoshi Kamiya 2
  • Temps de réalisation : ~1h30

 

Mathieu