Pour rester original, appelons-la Willy.

Donc aujourd’hui, je vais parler un peu de Willy, mon orque de papier. Déjà petite nouveauté, cette orque (parce que oui, orque est féminin) est un des premiers modèles faits avec un papier sandwich, fabrication maison ! Ce papier est à base d’aluminium et de papier de soie et a pas mal d’avantages, même s’il n’est pas forcément conseillé pour les débutants.

D’ailleurs, ce modèle non plus n’est pas forcément conseillé aux débutants. Le point positif, c’est que l’étape que j’ai trouvée vraiment compliquée est globalement au début du modèle. Donc si on la loupe, on ne loupe pas grand-chose, si ce n’est qu’on gâche une feuille. Donc, pas mal de brouillon est passé avant de l’essayer avec mon beau papier sandwich, qui prend quand même un peu de temps à fabriquer.

Au niveau du modèle, comme d’habitude avec cet auteur, rien à redire. Willy est tout en volume, avec un corps bien rond comme il faut et des belles courbures au niveau du dos. Il faut dire que le papier aide vraiment à la mise en forme du modèle. Une fois l’étape un peu compliquée passée, le reste du modèle se fait assez bien. Les plis sont assez astucieux et permettent de répartir les couches comme il faut pour avoir les couleurs au bon endroit, pour ressembler le plus possible à une vraie orque. A noter également la mâchoire de l’orque, dont la mise en forme est constituée du pli compliqué du début et de l’imbrication de deux couches de papier à l’intérieur du corps et remonte jusqu’à la base de la nageoire dorsale.

Donc voilà un bien beau modèle, qui va trouver rapidement sa place sur mon bureau. Je referai certainement plusieurs autres Willy prochainement, vue la beauté de cette orque !

Orque 003 blog

Orque 004 blog

Orca

  • Auteur : Satoshi Kamiya
  • Diagramme : Works of Satoshi Kamiya
  • Temps de réalisation : ~45min

 

Mathieu