Quatre nouveaux modèles.

Dans la continuité de mon dernier article, voici quatre nouveaux origamis modulaires du site Kusudama.me.

 

Je vais commencer par une énième variante de l’étoile modulaire. Celui-ci est assez sympathique de par son pliage simple. J’aime assez les volets qui ressortent par les côtés des pointes. L’assemblage est vraiment robuste mais ça pose un petit souci au moment d’assembler le dernier module…

Radianta 003 blog

Radianta

  • Auteur : Ekaterina Lukasheva
  • Nombre de feuilles : 30
  • Diagramme : Kusudama.me
  • Temps de réalisation : ~2h

 

Le suivant utilise exactement le même module mais est très différent. Ici, les modules sont assemblés sur une base dodécaédrique, et non icosaédrique comme le précédent. Les angles entre les pointes de l’étoile sont suffisamment grands pour ouvrir les modules une fois qu’ils sont assemblés. L’assemblage est d’ailleurs beaucoup moins difficile que le précédent grâce aux angles.

Citrus (Radianta) 003 blog

Citrus

  • Auteur : Ekaterina Lukasheva
  • Nombre de feuilles : 30
  • Diagramme : Kusudama.me
  • Temps de réalisation : ~2h

 

Celui-ci est assez particulier. Il n’est pas particulièrement difficile à plier et existe en quatre variations différentes sur le site internet. Deux nécessitent un assemblage par collage et deux un assemblage sans colle, en utilisant seulement la forme des modules. J’ai choisi de présenter la quatrième variation, qui ne nécessite pas de colle et qui s’assemble par l’extérieur du modèle. L’assemblage est assez pénible car les modules ont tendance à se détacher les uns des autres. Mais une fois l’assemblage terminé, le modèle est relativement robuste. Reste à mettre en forme les feuillets qui lui donnent son nom.

Passiflora 003 blog

Passiflora IV

  • Auteur : Ekaterina Lukasheva
  • Nombre de feuilles : 30
  • Diagramme : Kusudama.me
  • Temps de réalisation : ~2h

 

Le dernier est assez long à réaliser, mais vraiment magnifique. Les modules comportent beaucoup de plis, mais l’assemblage du modèle est un bonheur. Par contre, il faut éviter d’utiliser des papiers trop glissants, sinon le modèle peut avoir la fâcheuse tendance à se défaire de lui-même. Un seul petit souci de ce modèle, c’est qu’il est souple. Avec le temps, il peut s’aplatir sous son propre poids. Les pics formés par les modules peuvent s’aplatir aussi, vu qu’ils ne sont faits qu’avec une seule épaisseur de feuille et supportent l’ensemble du modèle. Il suffit de le retourner de temps en temps pour arranger ça.

Immortelle 005 blog

Immortelle

  • Auteur : Ekaterina Lukasheva
  • Nombre de feuilles : 30
  • Diagramme : Kusudama.me
  • Temps de réalisation : ~2h30

 

Mathieu