Un petit truc mignon.

Aujourd’hui, je présente un petit modèle sympa, le tamia en origami. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un tamia, c’est une sorte de petit écureuil rayé beige et marron. Certains l’appellent aussi le chipmunk, même si je n’aime pas trop ce terme vu que c’est le nom anglais, et que ça s’appelle déjà un tamia.

Pour le modèle en lui-même, la première petite chose à remarquer est qu’il a bien ses rayures, et qu’il est bien sûr fait avec une seule et unique feuille de papier bicolore, un côté beige et un côté marron, et sans aucune découpe. Les agencements d’épaisseurs ne sont donc pas évidents au niveau du dos pour réaliser ces rayures. A part ça, ce tamia est très sympa à réaliser, même si certaines parties ne sont pas forcément évidentes à plier, autres que le dos j’entends. Le modèle compte quand même plus d’une centaine d’étapes, sans les répétitions. Certaines parties sont très épaisses, comme les pattes avant, et nécessitent dont une feuille assez fine pour bien réussir le modèle.

J’en referai sûrement des comme ça, même si ça prend un peu de temps, avec des couleurs un peu plus représentatives du tamia. J’ai pris ce que j’avais sous la main pour celui-ci et les couleurs ne correspondent pas forcément à la réalité, même si elles s’en rapprochent. Je changerai également le type de papier, pour pouvoir faire une mise en forme un peu plus finie que pour celui-là. A voir…

En tout cas, celui-là me plaît bien quand même !

Tamia 001 blog

Tamia 002 blog

Chipmunk

  • Auteur : Gen Hagiwara
  • Diagramme : Spirits of Origami
  • Temps de réalisation : ~1h30

 

Mathieu