L’aigle flamboyant.

Pour continuer dans le registre des oiseaux mythologiques, j’ai présenté le Phœnix la dernière fois, aujourd’hui je présente le Rokh. Cet oiseau est le cousin perse du Phœnix. On le retrouve dans les contes des Mille et Une Nuits, dans l’histoire de Sinbad le marin.

Comme pour le Phœnix, cet oiseau est très détaillé. En plus des griffes et de la tête, il présente de nombreux détails au niveau du dos et des ailes qui rendent le modèle absolument unique. En soi, ce modèle est relativement difficile, notamment une étape qui consiste à former les différentes couches du dos de l’oiseau, en vue de plier les nombreuses plumes que l’on peut voir sur les photos. Une fois cette étape passée, le reste s’enchaine assez bien. Toutefois, les épaisseurs présentes dans les pattes rendent leur mise en forme un peu plus difficile…

J’aime beaucoup la queue de cet oiseau. Elle est constituée de nombreuses épaisseurs de papier. Elle est maintenue en place en rentrant les plumes à l’intérieur du corps du Rokh, créant ainsi un volume à cet endroit. La forme arrondie des ailes est obtenue à partir de nombreuses épaisseur et maintenue ouverte par une série de plis inversés.

Une belle pièce pour accompagner le Phœnix !

Rokh 001 blog

Rokh 003 blog

Rokh 004 blog

Roc (Mythological Eagle)

  • Auteur : Román Díaz
  • Diagramme : Origami Essence
  • Temps de réalisation : ~5h

 

Oiseaux 001 blog

 

Mathieu